Interview - Transitions écologiques et sociales : conférence-débat #1 : le réchauffement climatique [13 octobre 2021]

Publié par Audrey Lavau-Girard, le 19 novembre 2021   220

Xl merkel 3798035 1280

Le 13 octobre 2021, l'Institut municipal d'Angers et le Centre de culture scientifique Terre des Sciences accueillaient Cyril Fleurant dans le cadre des Transitions écologiques et sociales. Il intervenait sur la conférence-débat sur les dérèglements climatiques.

Pour Échosciences, Cyril Fleurant revient sur 5 idées reçues et " fake news " que rencontre très souvent le sujet du réchauffement climatique  :

" La météo et le climat, c'est la même chose ! "

Attention, la météorologie s'intéresse au temps qu'il fera à court terme et localement. Pour savoir quel temps il fera dans les jours à venir, on parle de prévisions météorologiques.

Le climat s'intéresse, lui, à des périodes très longues (décennies, siècles, millénaires) et à l'échelle du globe et sa prédiction se base sur l'étude de nombreux phénomènes astrophysiques, géophysiques, atmosphériques, etc.

  " Le changement climatique peut être résolu uniquement par les progrès de la Recherche ".

Le changement climatique est un processus naturel basé sur de nombreux phénomènes complexes mais le dérèglement climatique est la conséquence des activités des sociétés humaines depuis le milieu du XIXe siècle (révolution industrielle). Ce dérèglement ne pourra être freiné que par la mise en action de plusieurs leviers dont les progrès de la Recherche.

" Les climato-sceptiques ont raison : les changements climatiques restent limités ".

Le dernier rapport du GIEC (2021) est formel, le dérèglement climatique est bien la conséquence des activités des sociétés humaines depuis le milieu du XIXe siècle (révolution industrielle). Nier ce dérèglement climatique relève de l’ignorance des faits scientifiques ou d'intérêts économiques.

" Les ouragans sont liés au dérèglement climatique ".

Les ouragans, les typhons ou les cyclones sont des tempêtes extrêmes naturelles. Si leur nombre n'a pas significativement augmenté ces dernières décennies, les spécialistes annoncent un renforcement  de leur puissance à cause du dérèglement climatique, du fait de l'augmentation de la température (atmosphère et océan).

" Les actions individuelles et collectives des citoyens n'ont malheureusement que peu d'impact sur le réchauffement climatique ".

Tous les leviers sont importants à l'échelle individuelle comme à l'échelle collective. Toutefois, devant l'urgence de la situation des injonctions politiques massives et globales seraient d'une grand efficacité.

Pour aller plus loin ...

- L'agence de la Transition écologique, l'ADEME, propose des infographies vulgarisées pour  (re)découvrir ou aller plus loin dans la problématique du réchauffement climatique : https://multimedia.ademe.fr/in...

- Retrouvez au lien suivant les décisions clés de la Cop 26 pour la lutte contre le dérèglement climatique : https://cutt.ly/JTYb3re

Credits :

- Interview Echosciences réalisé par : Audrey Lavau-Girard, programmatrice Terre des Sciences.

- Intervenant :

  Cyril Fleurant est titulaire d'un master et d'un doctorat de l’École Nationale Supérieure des Mines de Paris (actuellement Mines ParisTech - Université PSL : https://www.minesparis.psl.eu/), il a occupé différent poste d'enseignant-chercheur (Université de  Nantes, École des Mines de Nantes, AgroCampus Ouest, Université d'Oxford). Depuis 2012, Cyril Fleurant est enseignant-chercheur à l'Université d'Angers où il enseigne la géographie physique. Ses activités de recherche sont principalement orientées vers la modélisation en hydro-climatologie et en géomorphologie.