Watty à Angers : retour sur le 2ème atelier de sensibilisation !

Publié par Charlotte De Menou, le 11 avril 2022   510

Dis Watty, pourquoi nos appareils électriques ne sont-ils pas QUE fantastiques ? Après avoir rencontré les élèves d’Angers à l’occasion des ateliers 1, voici la question à laquelle notre super mascotte Watty s'est attachée à répondre lors de ce 2ème atelier de l'année.

Les appareils électriques en élémentaire

Constats et points de départ

Bien que tous ces appareils facilitent notre quotidien, ils ont aussi un impact non négligeable sur le climat, l'eau et certaines populations. C'est ce qu'ont découvert les 1083 élèves du CP au CM2 des classes engagées dans le programme Watty. 

A travers des exercices ludiques et selon leurs âges, les enfants ont ainsi travaillé sur :

  • Les appareils en "veille" : gaspillage d'énergie (et impact sur le porte-monnaie du foyer !)
  • Le cycle de vie d'un appareil électrique : de l'extraction de la matière première à sa fin de vie
  • La pollution numérique : qu'est ce que c'est ?

Avec 99 appareils électriques en moyenne dans la maison des français*, cette thématique a permis d'ouvrir le débat et de faire réfléchir les enfants sur nos modes de consommation et leurs impacts sur l'environnement. Et les réactions ont été nombreuses ! "Si la fabrication d'un appareil électrique pollue la terre, pourquoi il y en a autant ?"  ; "On abime la terre avec ces mines d'extraction de matières premières" ; "Internet ça pollue ?!!"... 

Les écogestes autour des appareils électriques

L'atelier s'est comme toujours terminé sur une note d'optimisme en cherchant, ensemble, des écogestes pour limiter notre impact :

  • Prendre soin de nos appareils électriques pour qu'ils durent le plus longtemps possible,
  • Les réparer,
  • Les donner ou les revendre quand on ne les utilise plus (des millions de téléphones portables dorment dans les tiroirs des français !),
  • Les recycler,
  • Acheter d'occasion si cela est possible,
  • Consommer moins, mais mieux ! La sobriété, comme le préconise le dernier rapport du GIEC, une solution qui semble germer dans l'esprit de ces jeunes citoyens !

*Etude Ipsos de 2016 commandée par la filière DEEE (Déchets d'Equipements Electriques et Electroniques).

NB : Des élèves d'Occitanie ont également suivi cet atelier. Pour lire l'article rédigé à ce sujet et découvrir ce qu'ils en ont pensé, c'est par-ici !

Et en maternelle alors ?

Pour les 605 élèves de maternelle, le 2ème atelier a été l'occasion de revoir les écogestes appris grâce à l'histoire "La journée de Watty" découverte en atelier 1. On le sait, la répétition dans l'apprentissage est fondamentale, surtout chez les petits. Mais en jouant, c'est plus marrant ! Les enfants ont ainsi découvert le parcours des écogestes, une course de relais qui allie réflexion et travail d'équipe !