Paroles de chercheurs : Élucider les raisons de sa curiosité

Publié par Hélène Biton, le 5 octobre 2021   440

François Drémeaux, Université d'Angers


À lire aussi : Comment écouter les podcasts de The Conversation ?


François Drémeaux, enseignant-chercheur à l’Université d’Angers, débutait un nouveau projet de recherche : il voulait travailler sur les marins en Extrême-Orient. La découverte imprévue d’archives rares lui a fait prendre conscience, comme une évidence, qu’il devait travailler sur les femmes qui prenaient la mer dans la première moitié du siècle, plus précisément dans les transatlantiques. Qu’est-ce qui motivait ces femmes à prendre la mer ?


Crédits : Une production Making Noise par Making Waves et The Conversation France. Conception, Elsa Couderc, Françoise Marmouyet et Fabrice Rousselot. Direction artistique, Alexandre Plank. Coordination, Hervé Marchon. Production et réalisation, Pauline Josse. Mixage, Martin Delafosse. Musique, Emma Esdourrubailh. Lecture de texte, Hervé Marchon.

Cet article est publié dans le cadre de la Fête de la science (qui a lieu du 1er au 11 octobre 2021 en métropole et du 5 au 15 novembre 2021 en outre-mer et à l’international), et dont The Conversation France est partenaire. Cette nouvelle édition aura pour thème : « Eureka ! L’émotion de la découverte ». Retrouvez tous les événements de votre région sur le site Fetedelascience.fr.The Conversation

François Drémeaux, Enseignant-chercheur en histoire contemporaine, Université d'Angers

Cet article est republié à partir de The Conversation sous licence Creative Commons. Lire l’article original.